Georges de La Tour

LI-AN, CROIX Laurence

1638, Lun√©ville est assi√©g√©e par les troupes de Louis XIII. Georges de La Tour, peintre et bourgeois intervient aupr√®s du gouverneur de Lun√©ville pour faire ouvrir les portes de la ville √† la soldatesque. Lun√©ville est pill√©e. Georges de La Tour et sa nombreuse famille d√©cident de partir pour Nancy o√Ļ ils esp√®rent une vie meilleure aupr√®s du Duc de Lorraine. Ce voyage n‚Äôest pas de tout repos¬†: les va-nu-pieds, les pillards et les d√©serteurs sont nombreux. Le peintre et sa famille se r√©fugient dans un village pauvre o√Ļ Etienne, son fils, tombe malade mais part √† l‚Äôaventure avec une troupe de boh√©miens. La Tour et son fid√®le Montauban vont les rattraper‚Ķ

 

Georges de La Tour (1593-1652) fait partie de ces g√©nies oubli√©s et red√©couverts au XIXe si√®cle. On conna√ģt assez peu de choses sur sa vie et son oeuvre. Cet album s‚Äôapplique plus √† narrer les p√©rip√©ties d‚Äôune famille pendant la guerre de 30 ans et plut√īt que discourir sur l‚Äôoeuvre du peintre. A ce jour, seule une quarantaine d‚Äôoeuvres du ma√ģtre sont authentifi√©es. Il manie avec brio l‚Äôombre et la lumi√®re. On dit de sa peinture qu‚Äôelle est t√©n√©breuse, influenc√©e par le Caravage. Six pages avec de magnifiques reproductions cl√īturent cet album de la tr√®s int√©ressante collection¬†: Les Grands Peintres de Gl√©nat. (D.L. et C.D.)