Tyria Jacobaeae (Les Métamorphoses 1858 ; 1)

DURAND √Člodie

Paris 1858, Stanislas, d√©tective priv√©, et Joseph, m√©decin, vivent ensemble dans un appartement modeste. En rupture avec leurs familles respectives, ils sont sans ressources r√©guli√®res. Au milieu de leurs difficult√©s mat√©rielles, Stanislas accepte l‚Äôenqu√™te que lui apporte √Čmile, un jeune ouvrier parisien, inquiet de la disparition de sa soeur. Tandis que Joseph suit l‚Äôenqu√™te √† distance, Stanislas s‚Äôengage √† fond et d√©couvre bient√īt que cette affaire porte en r√©alit√© sur une triple disparition.¬† ¬† ¬† ¬† ¬†¬†¬†¬†Album d‚Äôexposition d‚Äôune aventure d√©velopp√©e en trois tomes, Tyria Jacobaeae emprunte √† diff√©rents types de litt√©rature, polici√®re, fantastique et uchronique pour proposer une aventure myst√©rieuse dans les rues d‚Äôun Paris du XIXe si√®cle¬†revu et corrig√© par les futuristes. Le rythme est enlev√©,¬† le d√©coupage est dense, au moins dans les premi√®res pages. L‚Äôhistoire, un peu confuse au d√©part, prend finalement son envol et s√©duit gr√Ęce √† un dessin au trait pr√©cis et agr√©able qui renvoie √† une iconographie r√©tro-futuriste (steampunk). Un album ambitieux qui m√©rite d‚Äô√™tre lu. (A.R. et V.L.)