Traces de poudre.

PATTERSON Richard North

Kerry Francis Kilcannon, h√©ros r√©current de l’auteur, difficilement √©lu pr√©sident d√©mocrate des √Čtats-Unis, se remarie mais se heurte rapidement √† de s√©rieuses difficult√©s. Dans sa propre famille, le mari d’une soeur de la ¬ę First Lady ¬Ľ tue ses belle-m√®re, √©pouse et fille avec une arme au tir ravageur. Sa politique int√©rieure est troubl√©e par l’activisme des lobbys, notamment celui des armes √† feu (¬ę¬†Sons of the Second Amendment¬†¬Ľ), l’opposition ¬ę¬†constitutionnel/judiciaire¬†¬Ľ, le r√īle omnipr√©sent des m√©dias, les proc√®s opposant victimes et industriels (amiante, tabac‚Ķ) pour le bonheur d’avocats enrichis par ces antagonismes.

Il s’agit moins d’un roman au suspense haletant que de la description du fonctionnement parfois chaotique de la d√©mocratie am√©ricaine dont les m√©canismes sont command√©s autant par des id√©aux politiques que par des ambitions personnelles exacerb√©es, dont certaines √©taient √©voqu√©es dans Le drame de l’ombre (N.B. oct. 2001. Malgr√© le nombre d’intervenants, ce thriller judiciaire se lit facilement.