Tout passe

COMMENT Bernard

Neuf fragments de vie d√©voilent des souvenirs ou des moments significatifs d‚Äôexistences plut√īt solitaires, parfois menac√©es. L‚Äôisolement peut na√ģtre de la volont√© de se pr√©server ou de faire le point. Un certain flou subsiste, les non-dits abondent. Inqui√©tants, surprenants ou simplement prenants, les r√©cits sont vari√©s. Un seul, celui du veuf qui ne veut rien laisser, fait sourire. Un autre √©voque la tendresse pour les livres que plus personne n‚Äô√©prouve‚Ķ

 

Bernard Comment, qui est aussi sc√©nariste et √©diteur, sait cr√©er une atmosph√®re, maintenir le suspense, √©voquer la nature de fa√ßon po√©tique. Certaines chutes sont excellentes m√™me si quelquefois le myst√®re reste entier. Talent d‚Äô√©criture et sens psychologique soulignent les instants o√Ļ les choses basculent. Incisif sans √™tre acerbe, le ton rappelle le mordant de Un poisson hors de l‚Äôeau (NB novembre 2004).Un ouvrage dense qu‚Äôon n‚Äôoublie pas.