Thierry.

CHOLODENKO Marc

Deux textes, √† lire de mani√®re al√©atoire, parlent de Thierry. L‚Äôun, √©crit √† la premi√®re personne en courts paragraphes num√©rot√©s, analyse ce qui a uni le narrateur √† Thierry jusqu‚Äô√† sa mort. Leur amiti√© a d√©but√© √† l‚Äôadolescence : ils ont √©t√© ins√©parables pendant cinq ans. Puis, Thierry a trouv√© une compagne, s‚Äôest lanc√© dans la litt√©rature, a d√©√ßu‚Ķ Lors des fun√©railles, le narrateur s‚Äôaper√ßoit qu‚Äôil est pass√© √† c√īt√© de son ami, sans le conna√ģtre et l‚Äôappr√©cier autant que tous ses autres amis pr√©sents. N‚Äôest-ce pas le lot de notre appr√©hension g√©n√©rale du monde ? Le deuxi√®me texte reprend ce th√®me mais en auscultant les relations de Thierry d‚Äôun point de vue ext√©rieur. Ce sont de longues, longues phrases souvent absconses, √©rotiques par moments.

 

Marc Cholodenko a écrit une vingtaine d’ouvrages. Très étudié parfois, voire alambiqué, son style laisse le lecteur en panne de compréhension. Se contenter peut-être de lire le texte écrit à la première personne ?