Tant que battra mon coeur.

DARC Mireille

Une premi√®re f√©e peu g√©n√©reuse fait na√ģtre Mireille √† Toulon dans un milieu pauvre¬†: m√®re √©pici√®re, p√®re horticulteur. Ce dernier la suspecte de n‚Äô√™tre pas de lui et est tr√®s distant. Apr√®s des √©tudes au Conservatoire, elle monte √† Paris avec une amie. Une deuxi√®me f√©e lui fait rencontrer dans des circonstances √©tonnantes un homme providentiel, journaliste tr√®s introduit, qui la pr√©sente √† Gilbert B√©caud. Celui-ci la recommande √† une agence, et voil√† son premier r√īle au th√©√Ętre. Viennent ensuite la t√©l√©vision et le cin√©ma, o√Ļ une troisi√®me f√©e la fait s‚Äôint√©grer √† la ‚Äúbande √† Lautner‚ÄĚ. Le succ√®s est l√†. Alain Delon arrive dans sa vie, qu‚Äôil partagera pendant quinze ans. Les √©preuves s‚Äôannoncent¬†: op√©ration du coeur, d√©part d‚ÄôAlain, accident de voiture. Mais les f√©es veillent toujours et Mireille r√©chappe de tout, reconstruit sa vie sentimentale et professionnelle, avec le journalisme documentaire.

 

Pas très éloignée du conte de fées, cette autobiographie est illustrée de quelques photos. Elle se lit agréablement et trace un portrait attachant de Mireille Darc.