Starlight

WAGAMESE Richard

Starlight est indien, un homme bon qui vit en harmonie avec la nature. D’en connaître les secrets l’autorise à approcher au plus près des animaux sauvages dont il tire d’excellentes photos. Il vit dans une vieille ferme en Colombie-Britannique avec Eugene, son garçon de ferme devenu son complice et ami. Emmy et sa fille Winny habitent chez deux brutes épaisses qui les maltraitent. Elles réussissent à s’enfuir et trouvent refuge chez Starlight qui, peu à peu, leur apprend à éveiller leurs sens, à découvrir la nature et à trouver la paix.  La mort en 2017 a empêché Richard Wagamese (Les Étoiles s’éteignent à l’aube, NB juin 2016) d’achever son dernier roman initiatique qui compte quelques maladresses et surtout n’a pas de dénouement. Mais son talent de conteur éclate dans ces pages où la beauté des descriptions, la majesté des grands espaces vierges, le miracle de le rencontre entre l’homme et les animaux suscitent l’émerveillement. Un brin manichéiste, cette vision quasi mystique de la nature sauvage, permettant à l’être humain d’« entrer dans le calme » et de restaurer l’innocence des origines, ne peut que séduire le lecteur en quête de sagesse. (D.D. et M.Bo.)