Sleeping Beauty

MARGOLIN Phillip M.

L‚Äôavocat Miles Van Meter est en tourn√©e de promotion pour son roman Sleeping Beauty qui √©voque l‚Äôagression de sa soeur jumelle et les meurtres commis des ann√©es auparavant au domicile des Spencer. Apparemment, des histoires sans lien entre elles‚Ķ jusqu‚Äôau jour o√Ļ un √©crivain en mal de notori√©t√© lit en public des phrases d‚Äôun livre qui raconte exactement l‚Äôassassinat de Mr Spencer avec des d√©tails connus seulement de sa famille.

 

Dans ce thriller bien ficel√©, √† l‚Äô√©criture efficace, Phillip Margolin (Un lien tr√®s compromettant, NB octobre 2005) maintient le suspense m√™me si les coups de th√©√Ętre sont peu cr√©dibles. Entre fortes pr√©somptions de culpabilit√© et preuves accablantes, noires histoires familiales et soifs personnelles de justice, l‚Äôinterrogation sur les places relatives de la fiction et du r√©el chez un √©crivain de polars est int√©ressante. On peut regretter que les personnages secondaires soient si peu fouill√©s mais la manipulation, reine, les arcanes des proc√®s bien ma√ģtris√©s, et le style enlev√© rendent l‚Äôensemble plut√īt captivant.