Santa Maria Cristina (Flor de Luna ; 1)

BOISSERIE Pierre, LAMBERT Eric, STALNER √Čric

 & &  

Encore une saga d’une riche famille dans un milieu √©conomique sp√©cifique, ici l’industrie du cigare. En costume trois pi√®ces, tout en lisant sur ordinateur l’histoire des anc√™tres de cette dynastie tabacole, Antoine Chatel fume un Havane dans la chambre d’une riche demeure genevoise, celle de son patron dont¬†¬ę toute la vie √©tait dans le cigare ¬Ľ et dont le cadavre g√ģt sur le lit, devant lui. Tout commen√ßa lors du voyage de la Santa Maria Cristina, un navire n√©grier en route pour Cuba, durant lequel la r√©volte de l’√©quipage entra√ģna le viol de la fille de l’armateur et d’une esclave noire…

Le sc√©nario fait remonter loin dans le pass√© pour donner les tenants et aboutissants d’un meurtre d’aujourd’hui, une mode sc√©naristique pas d√©sagr√©able puisqu’elle fait visiter l’histoire de fa√ßon divertissante. Le dessin est r√©aliste, classique sans originalit√© mais tr√®s lisible. Aventure et violence sont au rendez-vous ; le h√©ros, lui, est en retard ou peu pr√©sent.¬†