Sanctuaire maudit.

FYFIELD Frances

Deux soeurs, profondément liées par une enfance sous le joug d’une mère dévote et le poids de l’abandon de leur père, se retrouvent orphelines. L’une choisit d’entrer au couvent et l’autre de veiller sur elle tout en réprouvant ses choix religieux. Mais un homme malfaisant a réussi à s’introduire dans cette communauté dont les membres sont en proie à des doutes ontologiques. En le démasquant, les deux soeurs découvriront sans doute les secrets de leur famille.

Le lecteur sera certainement très déçu par l’intrigue très improbable de ce roman policier alors que Frances Fyfield l’avait habitué à des histoires parfois haletantes avec des personnages toujours très fouillés psychologiquement (Cf. Apparences trompeuses, N.B. oct. 1999). Le récit sert surtout de prétexte à dresser différents portraits de religieuses et d’un prêtre dont la foi et la vocation sont parfois fluctuantes. C’est d’ailleurs le seul intérêt de ce livre, au-delà d’une dénonciation en filigrane des méfaits d’une interprétation trop rigide des préceptes religieux. Ici, les héroïnes principales et le « méchant » paraissent totalement fictifs.