Routine

GALVIN Michel

& &  

 

Une route de montagne : un ours barre la route. Impossible de l’éviter, arrĂȘt, constat : l’ours est mort. Nuit agitĂ©e pour le chauffeur, qui retrouve au matin les rites habituels, toilette-cafĂ© journal, seulement l’auto a disparu. L’homme part Ă  pied, rencontre une voiture : il est tuĂ©. L’ours Ă©tait au volant et l’histoire repart, identique, quand l’ours sort Ă  son tour de la maison, le lendemain.   

Quelques dĂ©tails changĂ©s, Ă  peine perceptibles, donnent une certaine rĂ©alitĂ© Ă  cette Ă©trange randonnĂ©e sans paroles, dans une solitude angoissante. Paysages de montagne trĂšs resserrĂ©s, choix du noir et blanc, mais dominance des gris finement mouchetĂ©s, uniformisant dĂ©cors intĂ©rieurs et extĂ©rieurs : le cĂŽtĂ© impersonnel est accentuĂ© avec ces deux seuls personnages, aux visages sans traits. D’une simplicitĂ© de lecture parfaite, les images impressionnent. FatalitĂ© du destin, sort commun pour hommes et animaux, des questions difficiles dans le silence d’une si brĂšve histoire.