Roussette et les Zaffreux

LAVACHERY Thomas

Au temps des chevaliers, il ne faisait pas bon avoir les cheveux roux. Roussette en fait chaque jour l’exp√©rience. Vilipend√©e, pourchass√©e, on la prend pour une sorci√®re. Un jour la fillette saute dans un puits : elle d√©couvre une vaste grotte bruissante de murmures. Elle fuit √† nouveau mais une pomme offerte par de dr√īles de personnages la convainc de revoir son jugement. ¬†Que de jeux en perspective avec ces Zaffreux qui ressemblent √† de belles barbes blanches. Ils se faufilent en rampant, grimpent aux arbres en s’empilant. Des barbes pourvues de fines moustaches, leurs yeux ronds et leur petit nez pointu expriment malice et bienveillance. Leur couleur blanche se d√©tache sur des fonds aux couleurs raffin√©es : prune, gris, mauve et une eau turquoise. Quand il faut rentrer, ils se font un plaisir d’effrayer les gamins du village. Cette cure de confiance se conclut par une soir√©e √† admirer le coucher du soleil. En attendant le lever… La vie est belle dans ce monde aux aplats subtils et √† la bonne humeur communicative. 4-5 ans. (R.F.)