Quand les femmes prennent le pouvoir

DELWASSE Liliane, DELPECH Frédéric

& & &

 

Des femmes sur le devant de la sc√®ne politico-m√©diatique rompent avec un pass√© qui les cantonnait √† un ‚Äúf√©minisme‚ÄĚ actif. Parmi elles, S√©gol√®ne Royal et Fran√ßoise de Panafieu, en vue de l‚Äô√©lection pr√©sidentielle ou √† la Mairie de Paris, ont des parcours qui bousculent les clivages des partis¬†; Laurence Parisot a d√©j√† enlev√© la forteresse du tr√®s masculin MEDEF¬†; Mich√®le Alliot-Marie ou Marine Le Pen, dans l‚Äôombre, se pr√©parent. Leurs qualit√©s personnelles, leur habilet√© √† d√©jouer les pi√®ges ou √† √™tre l√† au bon moment, leur force de caract√®re car elles ne sont pas √©pargn√©es, quelques d√©fauts aussi campent des personnages attachants. Toutes veulent¬† renouveler la conduite des affaires par une approche plus f√©minine faite principalement de proximit√©, d‚Äô√©coute, d‚Äôinnovation et de concret.

 

Liliane Delwasse et Frédéric Delpech, journalistes politiques, s’intéressent depuis quelques années à la place des femmes en politique. Les personnalités étrangères de la couverture ne sont toutefois pas traitées. Le style, journalistique, est fluide ; l’ouvrage regorge d’anecdotes instructives. Même si la pluralité des options est recherchée, leur faveur va, à l’évidence, à Ségolène Royal.