Princesse Maorie

SIMONAY Bernard

Lorsque Laura, jeune aristocrate anglaise, apprend que sa m√®re n‚Äôest que sa m√®re adoptive qui l‚Äôavait recueillie en Nouvelle-Z√©lande peu apr√®s sa naissance, sa vraie m√®re ayant disparu, elle s‚Äôembarque pour cette √ģle du bout du monde avec l‚Äôespoir insens√© de la retrouver. L‚Äô√ģle, au XIXe si√®cle, √©tait occup√©e par les Anglais et des colons corrompus qui cherchaient √† d√©poss√©der les habitants, les Maoris, de leurs terres ancestrales. Laura s‚Äôefforce de retrouver quelques indices, en remontant le temps. Elle apprend que sa m√®re, apr√®s le massacre de sa famille, aurait √©pous√© un prince maori par amour, adoptant les coutumes, participant aux combats sanglants livr√©s contre les tribus ennemies et les envahisseurs anglais.

 

L‚Äôauteur semble bien conna√ģtre les moeurs, rites, l√©gendes, les techniques de combat redoutables du peuple maori. Il fait partager au lecteur son attirance pour le continent oc√©anien (cf. Les tigres de Tasmanie, La dame d‚ÄôAustralie, NB mai 2003 et juin 2004). Tradition et exotisme. On se laisse prendre √† ces aventures tumultueuses, au milieu de peuplades exaltant la nature et les traditions ancestrales.