Pourquoi le monde n’existe pas

GABRIEL Markus

En rupture radicale avec les anciennes th√©ories philosophiques occidentales, Markus Gabriel, jeune philosophe allemand, propose un ¬ę nouveau r√©alisme ¬Ľ. Cessons de croire que les classiques ne peuvent pas se tromper. Se r√©f√©rant √† Platon et Aristote, Descartes, Hegel, Kant et enfin Sartre et Deleuze, il passe au crible d’une analyse fouill√©e, parfois tr√®s ardue, les notions de religion, de m√©taphysique, de mat√©rialisme, de scientisme et d‚Äôontologie. Fort heureusement un glossaire vient au secours du n√©ophyte ! L’auteur avance une id√©e provocatrice : notre pens√©e est aussi r√©elle que les faits et les objets qu’on appelle monde, car l’existence d’une chose appara√ģt toujours dans ¬ę un champ de sens ¬Ľ, lequel varie selon la situation o√Ļ l’on se trouve. Ainsi un volcan ¬ę existe ¬Ľ diff√©remment pour un touriste, un peintre ou un vulcanologue… Une √©criture vive, souvent humoristique, au service d’un propos int√©ressant : une nouvelle mani√®re de penser en philosophie et, par l√†, de repenser notre √©poque.