Port Jackson

CLANCIER Agnès

En janvier 1788, onze vaisseaux anglais accostent en Australie dans la Bottany Bay, choisie par la couronne britannique pour y implanter une colonie p√©nitentiaire. La jeune narratrice a √©t√© condamn√©e √† la rel√©gation √† vie pour le vol d‚Äôun drap ! Pour les prisonniers, surveill√©s par un contingent de soldats, les neuf mois de navigation se sont effectu√©s dans des conditions atroces mais leur vie sur place s‚Äôav√®re encore plus p√©nible : famine, ch√Ętiments, hostilit√© des aborig√®nes, conditions climatiques d√©sastreuses sont le lot quotidien. √Ä vrai dire les soldats ne sont gu√®re mieux trait√©s et fraient souvent avec les ¬ę convicts ¬Ľ‚Ķ ¬†Ce r√©cit r√©aliste et vivant mais peu r√©jouissant, qui rappelle les d√©portations des bagnards fran√ßais vers Cayenne quelque cinquante ans plus tard, met en lumi√®re un √©pisode peu connu de l‚Äôhistoire et permet aussi de mesurer les difficult√©s rencontr√©es √† cette √©poque par les pionniers europ√©ens, volontaires ou non, venus s‚Äôimplanter dans des terres lointaines.