Plein Gris

BRUNET Marion

Clarence flotte, mort. Ses quatre amis effondrĂ©s remontent son cadavre Ă  bord du bateau. L’aventure en mer a virĂ© au cauchemar, et ce n’est pas fini ! Sam, Élise, Victor et Emma, perdus en mer d’Irlande, doivent maintenant rentrer au port et affronter une terrible tempĂȘte. Le bateau se brise, les Ă©lĂ©ments se dĂ©chaĂźnent et leur vie menace de finir comme celle de Clarence. Comment en sont-ils arrivĂ©s lĂ  ? Comment une joyeuse sortie en mer s’est-elle transformĂ©e en tragĂ©die ? Emma dĂ©roule le fil de leur histoire et dĂ©crit une amitiĂ© sous emprise, celle du charismatique dĂ©funt.

D’emblĂ©e la narratrice, Emma, nous embarque en ouvrant son rĂ©cit avec le cadavre de Clarence. La question n’est pas de savoir : qui est coupable mais plutĂŽt pourquoi est-il mort ? La description de la traversĂ©e est entrecoupĂ©e de flash-back qui nous font dĂ©couvrir les protagonistes, notamment la personnalitĂ© complexe du disparu. Bien cernĂ©s, les personnages sonnent juste avec leurs Ă©tats d’ñme d’adolescent, les amours naissantes, une amitiĂ© au fonctionnement clanique, les rivalitĂ©s exacerbĂ©es par le huis clos du bateau. Avec une Ă©criture riche du vocabulaire maritime et des descriptions prĂ©cises, Marion Brunet nous fait ressentir les embruns et la houle, le danger de la mer dĂ©montĂ©e. Le drame ouvrira les yeux d’Emma sur les liens toxiques du groupe. Un roman d’une grande force. Ă€ partir de 13 ans. (F.E et A.-M.R)