Pieds-blancs.

ROUANE Houda

& &

 

Par opposition aux Pieds-noirs, les Pieds-blancs sont les enfants n√©s en m√©tropole, de parents immigr√©s d‚ÄôAfrique du Nord. L‚Äôh√©ro√Įne, Norah Rabhan, vingt-cinq ans, est assistante d‚Äô√©ducation dans un coll√®ge class√© ZEP. Elle raconte son combat au quotidien contre la violence, les pr√©jug√©s, la m√©diocrit√©. Structur√©e par l‚Äôamour de ses parents, les traditions familiales marocaines, l‚Äôislam, l‚Äôh√©ro√Įne ajuste en permanence sa vie priv√©e¬†‚Ästsa famille, son histoire personnelle¬†‚Ästavec sa vie publique¬†‚Ästson travail au lyc√©e, ses coll√®gues, les √©l√®ves.

 

Le lecteur suit une année scolaire au collège avec les joies, les déceptions, les émotions de Norah. Mais il y a aussi son mariage avec le Grand Turc, ses relations avec ses parents, son retour au bled pour les vacances. Ce premier roman de Houda Rouane est très déroutant par son écriture : une plume crue, très inspirée du langage parlé avec un vocabulaire surprenant qui demande quelques clés. Au-delà des mots, reste la capacité à susciter l’amour de la vie et l’espérance pour tous ces jeunes en mal d’identité.