Patraque

BOYER Frédéric

Une interrogation r√©currente et incantatoire sous-tend le propos de ce court essai √† la fois plein d’esprit et s√©rieux et en constitue le fil conducteur : qu‚Äôest-ce que la vie ? La vie a-t-elle un sens ? ¬ę ‚ĶCe n‚Äôest jamais le pourquoi ni le comment de la vie qui semble nous poser probl√®me‚Ķ, mais uniquement le fait que la vie soit. ¬Ľ L‚Äôauteur converse avec Wittgenstein, Bouvard et P√©cuchet. Petit √† petit, par approches successives, il pose les questions essentielles faisant r√©f√©rence √† Kant, Hegel, Proust et autres auteurs c√©l√®bres. ¬†C‚Äôest une longue errance int√©rieure dans la pens√©e, l‚Äô√™tre, le langage. On en parcourt les m√©andres avec d√©lice, comme autant de pistes de r√©flexion qu‚Äôil faudrait pouvoir relire et m√©diter √† loisir. On retrouve les pr√©occupations que Fr√©d√©ric Boyer √©voquait d√©j√† dans ses livres pr√©c√©dents et en particulier dans Nous nous aimons (NB octobre 2004). Prenant et attachant, ce po√®me philosophique, aux encha√ģnements parfois d√©concertants, est √©crit dans un style limpide.