Papa coq.

SARRAZIN Jean-Charles

& & &  

 

Papa Coq, si fier de sa nouvelle prog√©niture, va pr√©senter son fils √† tous les animaux de la basse-cour : mouton, vache, canard, cochon, √Ęne. Chacun √† tour de r√īle salue poussin en son propre langage. √Ä la suite de quoi, Papa Coq entreprend d’enseigner √† son petit comment pousser un ¬ę Cocorico¬†¬Ľ tonitruant ! Quel √©chec¬†! ¬ęPiou-piou¬Ľ, fait le poussin ! Papa Coq insiste, poussin pleure, alors, pour l’aider, tous les animaux, en choeur de s’√©crier ¬ę¬†Cocoricoooo¬†¬Ľ.

Des animaux superbement croqu√©s au crayon, sur fond blanc, avec quelques touches de couleur : la majest√© de la silhouette, parfois impressionnante, du coq est une parfaite illustration de sa position de roi de la basse-cour et de son immense fiert√© de p√®re. Un poussin attendrissant, beaucoup de gait√© et de gentillesse dans cette ferme : un clin d’oeil, trait√© avec humour, √† un comportement¬† familial fr√©quent, mais sans doute plus perceptible par l’adulte que par l’enfant.