Pangbotchi

COUSSEAU Alex, TURIN Philippe-Henri

Glissant en luge sur les pentes de l‚ÄôHimalaya, Pangbotchi serait le plus heureux des enfants yeti si sa maison n‚Äô√©tait envahie par des lutins baffreurs qui d√©vastent le r√©frig√©rateur, pr√©textant chercher la maison du P√®re No√ęl. Chargeant l‚Äôappareil sur son dos, Papa Y√©ti les ram√®ne en haut de la montagne. Pangbotchi les retrouve devant la t√©l√©, affal√©s sur le canap√©. Retour √† la grotte √† dos de Papa Yeti‚Ķ Cela ravive l‚Äôinqui√©tude de Pangbotchi¬†: est-ce qu‚Äôil existe le P√®re No√ęl¬†?

Un P√®re No√ęl velu comme un Y√©ti, fort comme un turc et embrassant amoureusement sa femme avant de partir pour sa tourn√©e¬†: il fallait tout l‚Äôhumour ravageur du couple Cousseau-Turin pour r√©ussir ce portrait d√©coiffant. Comme la maison, l‚Äôalbum est investi par les lutins r√Ęleurs, farceurs, mal √©lev√©s, mais les √©l√©ments sem√©s dans l‚Äôimage¬†—¬† chapeau rouge √† pompon, hotte au milieu du couloir ; rennes harnach√©s de rouge √† l‚Äôentr√©e d‚Äôune grotte, etc.¬†—¬† sont autant de clins d‚Äôoeil et d‚Äôindices pour mettre sur la piste du myst√®re. Le P√®re No√ęl yeti pratiquant le surf des neiges sur un canap√© face √† l‚ÄôHimalaya, c‚Äôest grandiose et cela ne s‚Äôoublie pas¬†!5-6ans.

.