Otis, mon ami serpent

PARADISE SHEARRING Maisie

Amis insĂ©parables, Otis et Anna partagent tout. Un moment de dĂ©tente dans la piscine gonflable, une lecture, une partie de badminton quand ils ne font pas le cochon pendu sur l’arbre au fond du jardin. Un beau jour, Anna projette une sortie en ville ; Otis a beau lui objecter que les humains n’apprĂ©cient pas ceux de son espĂšce, les voilĂ  partis. Dire que le coiffeur est ravi de les voir dĂ©barquer dans son salon est sĂ»rement excessif, mais il coiffe Anna et shampouine Otis sous l’oeil inquiet des autres clients. Trouvant son ami mal Ă©quipĂ© pour arpenter les rues, la fillette s’enquiert de roulettes pour y remĂ©dier. C’est le succĂšs. Comment rĂ©sister en effet aux tours de cette chaussette jaune rayĂ©e de rouge multipliant les figures avec 1,2,3, etc. roulettes ? Un personnage aussi pliable Ă  toute fantaisie fait les dĂ©lices de l’illustration dans un univers oĂč les enfants sont au jardin pour s’amuser, Ă  table pour goĂ»ter. Quelques traits fins, non continus, structurent une fĂȘte de couleurs vives. Pour rire et juguler la peur des serpents et des coiffeurs. (R.F.)