Nouk qui s’envola

SERRES Alain, NOVI Nathalie

& & &  

Nouk, un tr√®s jeune Inuit trop maladroit pour p√™cher et chasser avec les hommes ou m√™me nettoyer le poisson avec sa m√®re, s’en va r√™vassant sur la banquise. Il suit une harde de caribous loin, tr√®s loin, jusqu’√† leur village secret. Il voudrait vivre avec eux mais ceux-ci le rejettent, arguant qu’il a de la chance de faire partie de la tribu de ¬†¬ę¬†ceux qui savent penser¬†¬Ľ. Le printemps venu, il conna√ģt la m√™me d√©convenue au village secret des li√®vres mais √† l’arriv√©e des oies sauvages, il peut devenir oiseau et les suivre. En bas, dans la for√™t, deux chasseurs, le p√®re et l’oncle de Nouk, arment leurs fusils.

Cette histoire de Laponie porte sur la soif d’ind√©pendance d’un enfant, la confiance et la tendresse familiale. L’aspect merveilleux du conte transpara√ģt dans certaines images quasi surr√©alistes. Il est remarquablement illustr√© par Nathalie Novi, dans une palette de nuances vari√©es allant du blanc bleut√© des vastes √©tendues hivernales glac√©es √† des explosions de couleurs vives et froides temp√©r√©es par quelques d√©grad√©s d’ocre brun.

A.T.