Noirs baisers

MOSLEY Walter

Il faut trente-cinq mille dollars pour l‚Äôhospitalisation, en Suisse, de sa fille. Aussi Easy Rawlins, modeste d√©tective noir de Los Angeles dans les ann√©es soixante, h√©site-t-il entre deux solutions : soit un casse mont√© par son ami Mouse, soit une enqu√™te tr√®s risqu√©e propos√©e par un certain Lee de Sans Francisco. Il choisit celle-ci qui implique un notable li√© aux nazis pendant la seconde guerre mondiale. Philomena Cargill, une ravissante Noire, a disparu en m√™me temps que son patron et amant, Axel Bowers ; un tueur psychopathe est pay√© pour tuer et semer la terreur, quant √† Maya, adjointe de Lee, elle cache bien son jeu. Heureusement, Easy a son r√©seau d‚Äôami(e)s fid√®les, en attendant de savoir o√Ļ il en est avec Bonnie, sa femme‚Ķ

 

Walter Mosley est égal à lui-même : ses autres romans déjà (Le casseur, NB avril 2004) faisaient vivre la communauté noire de Los Angeles, avec humour et sensibilité. Ici, l’intrigue est allègrement menée avec des personnages attachants, sans être haletante.