Noir de lune

SEBOLD Alice

& & &

 

La narratrice √©touffe mortellement sa m√®re quasi impotente et s√©nile, sur une impulsion. Elle d√©couvre progressivement la mat√©rialit√© de son acte et ses cons√©quences, appelle bient√īt son ex-mari √† l’aide. Profond√©ment √©branl√©e, se rem√©morant des bribes du pass√©, elle h√©site entre affronter son destin ou fuir.

 

 

Au fil des souvenirs habilement m√™l√©s au pr√©sent, se tisse la vie de la narratrice, une vie de prisonni√®re consentante et impuissante, attach√©e malgr√© elle √† une m√®re √©gocentrique et agoraphobe qu’elle aime et d√©teste tour √† tour. Ces √©vocations d’une enfance douloureuse et d’une existence adulte d√©cevante cr√©ent un climat sombre et d√©primant d’√©chec, de vies m√©diocres et solitaires √† l’amour absent ou maladroit. La narration est concr√®te et pr√©cise, attentive aux d√©tails, transmettant avec densit√© sensations et √©motions. Apr√®s le r√©cit de son viol (Lucky, N.B. avr. 2005), Alice Sebold revient avec bonheur √† une fiction touchante et captivante.