No sex in New York.

SATTOUF Riad

Ces soixante-neuf planches, dĂ©jĂ  parues dans le journal « LibĂ©ration » Ă  la suite d’une commande, relatent le sĂ©jour de l’auteur Ă  New York durant l’Ă©tĂ© 2004. En compagnie d’un copain peu futĂ© et d’une Française capricieuse, il s’initie Ă  la ville mythique et en dĂ©couvre des notions aussi essentielles que : une fille habillĂ©e dans le style « commando » ne porte pas de petite culotte ; les AmĂ©ricaines ne couchent pas sauf lors de certaines fĂȘtes de printemps ; elles n’aiment pas les musulmans ; les Français de New York vivent entre eux ; ils n’ont que peu de contacts avec les gens du pays, mais en adoptent rapidement la pire des mentalitĂ©s.

L’important, c’est le fric, le paraĂźtre, l’idolĂątrie du succĂšs et des voisins prestigieux, etc. Deux pages sans Ă©motion pour la visite Ă  Ground Zero en prĂ©cĂšdent six consacrĂ©es aux ennuis gastriques du hĂ©ros. Bref, on le voit, rien que du solide et du fondamental, Ă  la hauteur du dessin simplifiĂ© Ă  l’extrĂȘme ! Selon les lecteurs, on sort de l’album, soit amusĂ© soit affligĂ©, de cette mise en boĂźte vite croquĂ©e.