Ne jouez pas avec le feu.

ROBINSON Peter

Deux p√©niches, sur un canal du Yorkshire, sont d√©truites en pleine nuit par un incendie. On retrouve deux squatters calcin√©s : une jeune drogu√©e et un artiste peintre, surtout dou√© pour produire des faux de ma√ģtres c√©l√®bres, Turner par exemple. Lorsqu’un nouvel incendie ravage une caravane et fait une troisi√®me victime, l’inspecteur Banks et son adjointe Annie Cabbot sont convaincus que ces incendies sont criminels et qu’il existe un lien entre eux. Mais lequel ? Et les relations difficiles du commissaire et de son assistante – ils viennent de mettre fin √† une liaison malheureuse – ne faciliteront pas l’enqu√™te.

 

C’est le seizi√®me roman d’un Anglais qui vit √† Toronto mais est n√© dans le Yorkshire dont il sait faire revivre les brumes et l’ambiance des pubs, pour une nouvelle enqu√™te du sympathique inspecteur Banks (cf. L’√©t√© qui ne s’ach√®ve jamais, N.B. avr. 2004). L’intrigue est men√©e √† bon rythme et va de pair avec l’approfondissement du caract√®re des personnages, m√™me secondaires, le tout en finesse. Un excellent et tr√®s agr√©able roman.