Moonlight Mile

LEHANE Dennis

Amanda, l’adorable bambine kidnappĂ©e et retrouvĂ©e par les bons soins du sympathique tandem de dĂ©tectives privĂ©s Angie/Patrick (Gone, baby gone), est devenue une ravissante surdouĂ©e de seize ans. Elle rĂȘve d’échapper Ă  l’univers sordide de sa mĂšre, indigne et immature. Difficile pour les enquĂȘteurs de ne pas s’intĂ©resser Ă  sa nouvelle disparition.  Les voilĂ  donc “embringuĂ©s” dans une dangereuse poursuite contre des mafiosi russes patibulaires


 

L’un des intĂ©rĂȘts du livre est l’accent mis sur la crise actuelle aux États-Unis, le contraste entre pauvretĂ© des uns, cupiditĂ© et cynisme des autres. L’enfance maltraitĂ©e, un des thĂšmes rĂ©currents de l’auteur, est aussi omniprĂ©sent. On n’échappe pas Ă  la note sensible, avec la peinture trĂšs amĂ©ricaine, du bonheur conjugal et familial du couple parfait que forment les hĂ©ros, opposĂ©e Ă  la vie dĂ©sordonnĂ©e de la mĂšre d’Amanda. Ce second Ă©pisode, Ă  l’intrigue un peu tarabiscotĂ©e et pas toujours trĂšs crĂ©dible, se lit agrĂ©ablement, mais est un peu dĂ©cevant. On est loin de la maĂźtrise de Shutter Island (NB novembre 2003) !