Moi, Jolan (Thorgal ; 30)

SENTE Yves, ROSINSKI Grzegorz

& & &

 

Thorgal est sauf et ¬ę retrait√© ¬Ľ (Le sacrifice ; LJA f√©vrier 2007). Jolan reprend le flambeau, initi√© par Manthor, demi-dieu de l’Entremonde, qui lui propose une s√©rie d’√©preuves pour le rejoindre et gagner un destin exceptionnel. En route, il d√©couvre quatre autres candidats √† la gloire. Aaricia, inqui√®te pour son fils, consulte une magicienne qui lui r√©v√®le l’histoire du p√®re de Manthor, chef de la Magie rouge, et son lien avec Kriss de Valnor. La lutte s’annonce serr√©e.

La peinture directe rend avec force la vie au village viking envahi par la neige, l’√©trange regard du fils de Kriss recueilli par Thorgal et Aaricia ; le contraste est grand avec l’Entremonde verdoyant o√Ļ progresse Jolan, mais rochers et cascades c√®dent la place au feu, aux souterrains, √† l’ambiance oppressante de la magie omnipr√©sente. Jolan, confront√© aux √©preuves, conserve des valeurs humanistes qui lui permettront de s’affirmer dans un cycle qui ne fait que commencer. ¬†