Minik

MARAZANO Richard, HIPPOLYTE

& & &

 

Belle et terrible histoire que celle du petit Inuit, Miki, ramen√© avec sa famille de l’Arctique √† New-York en 1898, par l‚Äôexplorateur Peary. Les siens meurent vite tous de la grippe. Apr√®s avoir pu enterrer son p√®re selon le rituel de la tribu, il est adopt√© par une famille am√©ricaine attentionn√©e, se lie d‚Äôamiti√© avec le jeune fils, jusqu‚Äôau jour o√Ļ, fl√Ęnant seul dans le Mus√©um √† la section ethnologie, il d√©couvre ce que l‚Äôabominable directeur a fait des d√©pouilles de sa famille‚Ķ¬†

La mise en page est dense, s‚Äô√©tageant sur trois ou quatre bandes, le trait combine plume et crayon en un dessin un peu trembl√©, les couleurs sont plut√īt √©teintes, pr√©gnantes de tristesse. Le r√©cit avance lin√©airement avec le drame, avec des √©chapp√©es temporelles au paradis perdu des terres glac√©es quand le petit gar√ßon r√™ve aux temps pass√©s. Une histoire compl√®te, √©mouvante et vraie. Elle se finit mal.