Louis au ski.

DELISLE Guy

Louis est encore assez petit pour voyager en si√®ge auto. Mais pour pouvoir √™tre libre de descendre une piste noire au ski, son p√®re le confie √† un gar√ßon un peu plus √Ęg√©. Celui-ci l’abandonne pour surfer plus vite. Louis doit affronter seul toutes les situations qui attendent un tout jeune skieur d√©butant. Quand l’angoisse se fait trop forte, l’√©vocation de son doudou l’aide √† surmonter la peur, le froid et le sentiment d’abandon.

Chaque page, en seize petites vignettes carr√©es, place les personnages, cisel√©s √† la plume, dans des situations bien vues. Sans aucun texte, les sentiments du petit Louis transparaissent, sugg√©r√©s par les expressions des visages et les couleurs pastel dominant la page. S’il faut parfois un peu d’attention pour retrouver le fil de l’histoire, chacun, quel que soit son √Ęge, peut y revivre ses propres exp√©riences de ski, revues avec malice et un humour caustique qui fait mouche.