L’insoumise du Roi-Soleil.

RIOU Jean-Michel

Ayant déplu à Louis XIV par ses idées de tolérance, Pierre de Montbellay est assigné à demeure dans son domaine d’Anjou. Sa fille Hélène, belle et décidée, décide d’aller à Versailles demander sa grâce. Un valet dévoué l’accompagne et, à Paris, elle rencontre un séduisant comédien de trop belle prestance pour être simple baladin. À la Cour, l’affaire des Poisons, la lutte des jésuites contre les jansénistes, puis deux crimes font peser une lourde atmosphère. Hélène sera aidée par la marquise de Sévigné, Madame de Montespan et un grand seigneur ami de son père ; elle rencontrera La Reynie, lieutenant de police, Madame de Maintenon et le confesseur du Roi.  Pour improbable que soit une telle aventure, celle-ci évite les excès. Grâce à une solide documentation sur le cérémonial, l’étiquette et la vie à la Cour, l’auteur (Le secret de Champollion, NB mars 2005) donne une certaine crédibilité aux agissements de son héroïne. Le contexte politique et religieux, les luttes pour le pouvoir, l’absolutisme royal, certains quartiers de Paris sont bien évoqués, dans un style agréable.