L’histoire d’Edgar Sawtelle

WROBLEWSKI David

Muet de naissance, Edgar s’exprime par signes. Il vit dans une ferme isol√©e du Wisconsin o√Ļ ses parents √©l√®vent et dressent des chiens de compagnie. Plus √† l’aise avec la gent canine qu’avec les humains, son comportement reste parfois √©nigmatique pour ses proches. Apr√®s la mort subite et inqui√©tante de son p√®re, le fr√®re de ce dernier vient diriger le chenil et devient l’amant de la m√®re. Traumatis√©, Edgar fugue avec trois jeunes chiens qui lui sont tr√®s attach√©s.

 

Ce copieux roman, captivant quand il √©voque une nature puissante et encore largement pr√©serv√©e, en droite ligne de la litt√©rature am√©ricaine du XIXe si√®cle, p√Ętit de certaines longueurs. La trame du r√©cit s’inspire vaguement de l’intrigue d‚ÄôHamlet, ce qui n’ajoute rien. M√™me si l‚Äôon n‚Äôest pas particuli√®rement cynophile, on ne reste cependant pas insensible au liens affectifs qui peuvent se tisser entre les fratries de chiots et les ma√ģtres qui les √©duquent.