L’habit du Wochita. (Le Passager ; 2.)

VINK

En compagnie de la jolie Mijja, Charles tente de dĂ©rober le grimoire de Grauko, le magicien. Lui seul est capable, croit-il, de l’aider Ă  revenir sur terre. Se transformant indiffĂ©remment en pieuvre ou en troll, dĂ©jouant les piĂšges du labyrinthe enchantĂ©, Mijja le conduit dans l’antre du nĂ©cromancien et y dĂ©truit l’Arbre sacrĂ©. Mais Charles est en proie Ă  des phĂ©nomĂšnes Ă©tranges : il comprend leur langage, peut voler comme eux : est-il un humain ou un wochita ? Le lecteur aussi s’interroge : Mijja est-elle une redoutable magicienne qui s’est jouĂ© du garçon pour s’introduire auprĂšs du magicien ? Celui-ci cherche-t-il Ă  protĂ©ger ou Ă  dominer son peuple en tentant de diriger leurs esprits ? Ce deuxiĂšme Ă©pisode entretient savamment le suspens, dans un monde magique imaginatif dont les hĂ©ros aux tĂȘtes trĂšs humaines, n’ont pas de forte consistance, mais n’effraient pas.