L’Extraordinaire Histoire de ma vie ordinaire

MINC Joseph

& &

 

Le narrateur, p√®re d‚ÄôAlain Minc, est n√© en 1908 dans la communaut√© juive de Brest-Litovsk. En apprentissage d√®s quatorze ans, Joseph Minc adh√®re au parti communiste polonais, m√®ne de front m√©tier et √©tudes mais, interdit d‚Äôuniversit√©, √©migre √† Bordeaux en 1931 o√Ļ sa future femme le rejoint. Il pers√©v√®re jusqu‚Äô√† devenir enfin chirurgien-dentiste. Mobilis√© en 1940, fait prisonnier puis lib√©r√©, il s‚Äôengage dans la R√©sistance, b√©n√©ficiant au cours de cette tragique p√©riode d‚Äôincroyables solidarit√©s et d‚Äôune chance inou√Įe. Apr√®s la guerre, il poursuit ses activit√©s politiques et associatives. Tr√®s critique envers le sionisme apr√®s plusieurs voyages en Isra√ęl o√Ļ certains de ses proches ont √©migr√©, il demeure attach√© au parti communiste m√™me apr√®s Budapest, malgr√© l‚Äôantis√©mitisme stalinien.

 

Ce t√©moignage attachant et simple vaut autant par l‚Äô√©vocation de mondes m√©connus¬†‚Äď juda√Įsme et communisme en Europe de l‚ÄôEst au d√©but du si√®cle ‚Äď que par la personnalit√© de cet homme g√©n√©reux, confront√© aux tourmentes de l‚ÄôHistoire pendant une grande partie de sa vie.