Orson Welles

VISDEI Anca

Orphelin de m√®re √† huit ans, dot√© d‚Äôun p√®re immature, Orson manifeste des dons √©tonnants pour le th√©√Ętre. √Ä dix-huit ans, il est d√©j√† connu pour ses spectacles inspir√©s de Shakespeare. Il m√®ne ensuite de front √©missions de radio, journalisme, magie, th√©√Ętre et cin√©ma comme acteur ou metteur en sc√®ne. De trois mariages, avec Rita Hayworth notamment, il a trois filles. Constamment maltrait√© par les producteurs, le seul film qu‚Äôil peut cr√©er librement, Citizen Kane, est un chef-d‚Äôoeuvre mais une d√©ception financi√®re. Il sera amen√© √† travailler en Europe pour fuir le maccarthysme ou le fisc am√©ricain.¬†Pour le centenaire de la naissance de Welles, Anca Visdei (Jean Anouilh : une biographie, NB janvier 2013) fait revivre cette personnalit√© fascinante qui unissait ¬ę la force du d√©miurge et la na√Įvet√© de l‚Äôenfant ¬Ľ, et dont la cr√©ativit√© et la puissance de travail √©taient √©poustouflantes mais mal r√©compens√©es. La vivacit√© du ton, la clart√© de l‚Äô√©criture, la vigueur des portraits, la finesse des r√©flexions, la restitution du contexte politique et professionnel font de cette biographie, bien document√©e, une lecture captivante. (P.S. et D.D.)