Les voyages de Jules

MICHEL Sophie, LEPAGE Emmanuel, FOLLET René

Le carnet de voyage de Jules Toulet, peintre voyageur, nous fait bourlinguer au fil du vent sur les mers du globe. La marine en bois, les hautes mâtures, les voiles, les fortunes de mer faisaient rêver les romanciers et donnaient des ailes aux aventuriers en cette fin du XIXe siècle. Déjà, enfant, le petit Jules, fils chéri d’un instituteur et d’une mère artiste et muette, rêvait de lointain. Sa rencontre avec le peintre Ammôn Kasacz fut déterminante. Pour ce dernier, dominait, plus que l’observation du réel, la puissance de l’imaginaire. Quoi de plus envoûtant que la mer ?  Emmanuel Lepage retrouve ses compères René Follet et Sophie Michel pour venir à bout de ce triptyque débuté il y a quinze ans avec Les voyages d’Anna. L’imaginaire, la lecture de grands romans d’aventure alliés à une dose de réel, rendent magiques personnages et situations. Le lecteur attentif retrouvera avec plaisir les personnages principaux de cette histoire au long cours. Les nombreuses pages de ce carnet de voyage sont magnifiques, alliant dessins, marines et abondants récits manuscrits. Elles sont complétées par un album de dessins attribués à Ammôn, peintre qui n’a jamais existé. (D.L. et A.D.)