Les Rues de ma vie.

FRANK Bernard

Les chroniques de Bernard Frank, r√©unies dans ce recueil, ont paru dans la revue ¬ę Urbanismes ¬Ľ dans les ann√©es quatre-vingt-dix. Primesautier, il encha√ģne ses souvenirs dans les rues et les maisons de Paris o√Ļ il a habit√©, souvent en invit√©, chez Fran√ßoise Sagan, amie d’enfance, par exemple ; il finit par se marier et habiter chez lui. Il nous fait rencontrer ses nombreux amis, presque tous c√©l√®bres : Blondin, Morand, Fellini, Modiano, etc. et d√©couvrir en vrai amateur une multitude de grands et petits restaurants √† Paris et en France‚Ķ

Bernard Frank, comme dans Vingt ans avant (N.B. ao√Ľt-sept. 2002), √©voque √† travers des articles parus des ann√©es plus t√īt ses impressions, des morceaux de sa vie et, cette fois-ci, une ville √† laquelle il est tr√®s attach√© depuis l’enfance. Son style particulier ressemble √† ses r√©miniscences : vagabond et pr√©cis, cultiv√© et d√©tach√©, nostalgique et moderne. En vrai dilettante, il fait aimer cette ville ¬ę¬†civilis√©e¬†¬Ľ.