Les remords de l’aube (L’auberge du bout du monde )

OGER Tiburce, PRUGNE Patrick

& & & &

 

L‚Äôeffroyable √©pid√©mie ravage toujours la population, totalement abandonn√©e √† son sort (Des pas sur le sable, LJA mai 2006). Plus l‚Äôactivit√© du port augmente et plus le nombre des victimes cro√ģt. La maladie doit avoir un lien avec la conserverie appartenant √† de Baronie, mais lequel¬†? Et le cauchemar continue : une nuit, des spectres surgissent des flots ; les villageois les suivent pour ne¬† jamais repara√ģtre. ¬ę¬†Mille bignous ! ¬Ľ, quelle sorcellerie y-a-t-il la dessous¬†? Yann et Irina l√®vent le voile sur l‚Äôeffroyable mal√©diction mais la gu√©risseuse dispara√ģt laissant le jeune marin inconsolable‚Ķ Vieux et malade, Yann ach√®ve son r√©cit √† Saint-Preux devant un caveau‚Ķ Mais alors qui √©tait Irina¬†?

Construit dans la pure tradition des contes fantastiques du XIXeme, le cycle est clos, le d√©nouement laissant bien s√Ľr planer le doute. De la Bretagne aux Indes Orientales, envo√Ľtements, vengeance et superstitions nourrissent le r√©cit sur fond de r√©volution industrielle. L‚Äôoeuvre est servie par de superbes aquarelles, v√©ritables tableaux¬†: ambiance portuaire, c√ītes escarp√©es, landes d√©sertes, ciels tourment√©s et nuit √©paisse propice √† l‚Äôincursion de l‚Äô√©trange. Une r√©ussite incontournable.