Les Permissions de mai

ANGLADE Jean

Apr√®s Les ventres jaunes (NB mars 2007), la saga des couteliers de Thiers s’ach√®ve avec ce r√©cit r√©√©dit√©. Auguste Pitelet, petit entrepreneur, conna√ģt le succ√®s, puis des difficult√©s lors de la seconde guerre mondiale et dans les ann√©es soixante. En parall√®le, les amours de sa fille Gilberte et les √©v√©nements politiques et sociaux qui secouent les mentalit√©s entre 1930 et 1970. Beaucoup de digressions ralentissent le r√©cit de cette famille traditionnelle qui voit d√©barquer un m√©ridional ignorant des particularit√©s locales. Reste la description d’un savoir-faire, des aspects n√©gatifs de la collaboration et de la lib√©ration, tandis qu’un certain charme d√©suet se d√©gage.