Les lois du hasard (ApocalypseMania Cycle 2 ; 1.)

BOLL√ČE Laurent-Fr√©d√©ric, AYMOND Philippe

& & &  

K√∂nigsberg, 1735-1740. Euler, math√©maticien suisse d√©cor√© par le futur Fr√©d√©ric II de Prusse, participe en secret aux r√©unions de la loge Liberty qui lutte contre le despotisme par des moyens √©nergiques : machine infernale, poignard… Le Grand Ma√ģtre impose au compagnon une √©preuve pour gravir un nouvel √©chelon : l’assassinat de l’ambassadeur de France. Cela le conduit dans un cachot obscur pr√®s de Versailles o√Ļ il fait la connaissance d’un prisonnier dont l’intelligence et les comp√©tences math√©matiques le fascinent.

Trois volumes constitueront le deuxi√®me cycle d’ApocalypseMania inaugur√© avec celui-ci, et dont le premier s’est achev√© avec Cosmose (LJA, mai 2004). Trois √©preuves conduiront Jacob Kandahar, l’homme √† l’intelligence sup√©rieure, √† diff√©rentes √©poques. La Prusse du XVIIIe si√®cle, s’av√®re un simulacre, ce qui explique probablement quelques fantaisies chronologiques. Le cadre est rendu avec une grande force √©vocatrice : architectures imposantes, c√©r√©monies et costumes prestigieux, sombres souterrains et cieux o√Ļ se manifeste √† nouveau le rayon qui √©tait au coeur de l’intrigue du premier cycle. Un sc√©nario complexe campe des personnages saisis parfois sous des angles audacieux, dans une atmosph√®re d’attentats ¬ę anarchistes¬Ľ sur fond de si√®cle des Lumi√®res.