Les lapins savent compter.

HEITZ Bruno

& & &  

 

Un ciel bleu, une route et des tunnels qui m√®nent √† un ch√Ęteau fort : sur ces d√©cors sont mis en sc√®ne des lapins, un loup et des mains avec des doigts pour compter et calculer. Soustraction: le loup rencontre 5 lapins, il en mange quatre, il en reste 1. Addition : le seul qui reste rencontre 9 autres lapins, il sont dix et envahissent le ch√Ęteau o√Ļ se cache le loup. Multiplication : pour compter les 100 lapins qui habitent bient√īt les lieux, il faut vingt mains √† cinq doigts. L’album ressemble √† un petit th√©√Ętre avec ses d√©cors et ses personnages en bois peint. C’est enlev√©, amusant, une m√©thode active pour compter et calculer sans s’en apercevoir d√®s 4 ans.