Les Faveurs de Sophie

RABUTEAU Pascal

& &

 

Au fin fond du Berry, apr√®s la seconde guerre mondiale, les mariages sont encore ¬ę¬†arrang√©s¬†¬Ľ. Le p√®re Meunier, paysan sur le d√©clin, vient proposer sa fille Sophie √† Albert, charron, d√©j√† vieux gar√ßon. Bien s√Ľr, il y a une certaine somme √† payer, mais Sophie est vraiment jeune et jolie‚Ķ Albert d√©couvrira une premi√®re raison inavouable √† tant d‚Äôempressement, puis une autre encore plus d√©routante¬†; mais il est sous le charme de Sophie, si fine, si intelligente et moderne¬†! Elle voudrait l‚Äô√©lectricit√©, une automobile‚Ķ

 

Nouvelliste connu, Pascal Rabuteau écrit ici son premier roman, dans la veine régionaliste. Originaire du Berry, il a su reconstituer l’ambiance de la campagne profonde de cette province, avec quelques expressions de patois à l’appui. Si le trait est parfois lourd, surtout pour les mentalités masculines qui restent très manichéennes, l’ouvrage rapporte bien les difficultés dans lesquelles se débattent les femmes dans une société rurale étriquée.