Les chroniques de Sillage ; 3.

MORVAN Jean-David

& & &  

 

Cinq dessinateurs ont dĂ©veloppĂ© un mĂȘme scĂ©nario, centrĂ© sur NĂ€vis, prise en otage par des Ftoross dĂ©sespĂ©rĂ©s par la misĂšre de leur peuple. Dans un premier temps, Arostiass raconte sa vie difficile, son amour pour Criscios, leur action violente pour sauver le monde, et l’abandon de leur enfant pour qu’il ait une vie meilleure. NĂ€vis, qui vit mal son retour, prend un produit euphorisant et s’aperçoit qu’il est fait avec une substance prĂ©levĂ©e sur des femmes enceintes ftoross qui ne survivent pas Ă  cette opĂ©ration. Elle dĂ©mantĂšle ce trafic. Plus tard, elle comprend que le leader de la rĂ©volte non-violente des Ftoross est le fils orphelin d’Arostiass et Criscios.

Chaque illustrateur place les hĂ©ros dans des univers artistiques trĂšs diffĂ©rents, ce qui complique un peu la lecture de cette belle saga. SituĂ©e dans un univers de science-fiction, elle permet d’aborder le thĂšme de la misĂšre et de son exploitation, de l’exclusion politique des pauvres et des moyens de rĂ©sistance, violents et non-violents. Les cinq rĂ©cits prĂ©cisent et complĂštent les aventures prĂ©cĂ©dentes de NĂ€vis. L’ensemble est original par sa diversitĂ© d’atmosphĂšres et de styles graphiques.