Les chevaux illustres

DAVY Pierre, ROCA François

Amoureux et grand connaisseur des chevaux, François Roca sait mettre en valeur leurs attitudes. Il peint leurs bonds prodigieux à la tête des armées conquérantes, au-dessus des lignes ennemies, ou les haies du champ de course. Chevaux de jadis ou de naguère aux expressions humaines – force, dédain, folie –, ils s’envolent, si présents que leurs cavaliers semblent des faire-valoir : Bucéphale emportant Alexandre vers ses conquêtes, Bayart, cheval-fée des frères Aymon, Morzillo, monture de Cortès, adoré comme un dieu par les Aztèques, Red-Rum, vainqueur inégalé sur les champs de courses anglais. Le texte donne la parole à des témoins inattendus qui attestent de la personnalité de ces montures de légende, toujours présentes dans l’imaginaire.