Les Canadiennes. (Marguerite et la nouvelle France ; T.II.)

LEPELTIER Françoise

Apr√®s Les B√Ętisseuses (N.B. ao√Ľt-sept. 2004), filles dites ¬ę¬†du Roy¬†¬Ľ, venues fonder une famille sur ordre de Louis XIV et Colbert, voici le second tome de la saga consacr√©e au Canada du XVIIe si√®cle. On retrouve certains personnages : Manon, la sage-femme, sa fille qui r√™ve de prendre le voile et de partir en Acadie ; il est surtout question de Petite Plume, Anne maintenant. La sauvageonne, demi-Iroquoise, est devenue l’√©pouse du noble Odilon de Thal des Saugeais. Elle attend un enfant, mais de qui ? Celui pour lequel son coeur battait s’est enfonc√© dans les Hauts-Pays, devenu d√©serteur et peut-√™tre meurtrier‚Ķ

Sur fond de guerre avec les Anglais, tant militaire que commerciale, et d’attaques cruelles des Indiens, c’est une histoire fort romanesque aux personnages bien camp√©s dont le langage dru et imag√© fait appel, sans trop d’exag√©ration, √† des termes anciens. L’auteure a parcouru cette terre lointaine et para√ģt bien document√©e tant sur la situation politique et militaire de l’√©poque que sur les expansions territoriales et sur les us et coutumes des uns et des autres. Un vivant voyage dans le temps.