Les Bourgeois

FERNEY Alice

Novembre 2013. J√©r√īme Bourgeois, quatre-vingts ans, meurt brutalement au moment de se s√©parer de la maison familiale devenue trop grande pour les vieux jours du couple. Huiti√®me enfant d’une fratrie de dix, J√©r√īme est n√© de l’union d‚ÄôHenri et Mathilde, mari√©s √† la fin de la Grande Guerre. Ils ont fait du patriotisme et des valeurs de la droite chr√©tienne les fondements √©ducatifs de leur nombreuse descendance. L’histoire de ce clan Bourgeois est retrac√©e et comment√©e depuis les grands-parents, n√©s √† la fin du XIXe si√®cle, jusqu’√† aujourd’hui.¬†¬†

Alice Ferney (Le r√®gne du vivant, NB novembre 2014) ne suit pas la ligne convenue de la saga familiale, lui pr√©f√©rant une mosa√Įque √† la chronologie recompos√©e, comme dans un album de photos. Les √©v√©nements familiaux sont en lien avec l’histoire de la France et du monde au XXe si√®cle ‚Äď celle des guerres d’Indochine et d’Alg√©rie¬†en particulier. Le regard actuel souligne souvent l’√©volution consid√©rable des id√©es, des modes de vie et des mentalit√©s que cette famille embl√©matique veut ignorer. Les destins individuels s’ins√®rent adroitement dans les √©pisodes historiques tr√®s bien document√©s et, avec quelques r√©p√©titions, l’analyse psychologique de ce roman attachant est men√©e avec finesse. (M.M. et M.W.)