L’enfant de Gertrude

HUGUES Richard, MERCI√Č Tina

& & & 

 

Gertrude, la poup√©e de bois, a bien souvent √©t√© maltrait√©e par la petite fille √† laquelle elle appartenait. Elle se r√©volte, s’enfuit et rencontre un vieux marchand qui lui propose de changer de r√īle : elle peut avoir un enfant. Elle prend possession d’une jolie petite fille √† laquelle elle fait subir les s√©vices qu’elle a endur√©s : elle lui arrache ses v√™tements, lui coupe les cheveux, l’oublie dans son bain…

Au cours d’une f√™te o√Ļ tous ses amis jouets sont invit√©s et viennent avec leur enfant, la petite fille de Gertrude est attaqu√©e par un lion. La¬†¬ę poup√©e-m√®re ¬Ľ s’√©veille √† un sentiment nouveau : pour la premi√®re fois elle ne se sent plus ¬ę de bois ¬Ľ.¬†¬†

Ce conte fantastique est aussi une le√ßon d’√©mancipation. Le texte de Richard Hugues, publi√© chez Harlin Quist en 1974 et illustr√© par Nicole Claveloux (LJA, novembre 1975), a subi une relecture qui en a l√©g√®rement modifi√© la forme en gardant la force du texte initial. L’illustration de Tina Merci√© interpr√®te brillamment ce que l’on peut saisir de l’imaginaire enfantin et de sa proximit√© avec le fantastique, dans un registre qui autorise toutes les interpr√©tations des relations m√®re/fille.