Le Zoo de Dieu

URBANYI Pablo

Ipolysag est une petite ville d’Europe Centrale, changeant de nationalit√©, voire de nom au gr√© des vainqueurs (Hongrois/Slovaques). Son d√©cor champ√™tre, apparemment idyllique, semble immuable, plac√© symboliquement sous la protection du vieux palais. F√©nix, le petit ch√Ętelain, y est n√© avant la seconde guerre mondiale. Il est confi√© aux soins exclusifs d’une jeune paysanne qui devient l’initiatrice de jeux √©rotiques. Cette relation fusionnelle l’aidera √† supporter l’indiff√©rence familiale et le spectacle tragique et barbare des affrontements germano-russes.

 

Pablo Urbanyi (n√© en Hongrie en 1939) insuffle √† ce sombre r√©cit, en partie autobiographique, une inventivit√© et une po√©sie ind√©niables. Il chemine dans les m√©andres de sa m√©moire, √©voquant une complicit√© unique, tendre et innocente qui √©merge d’un environnement assimil√© √† un ¬ę zoo ¬Ľ humain. Dans une langue nostalgique impr√©gn√©e d’une musicalit√© slave, parfois satirique, toujours cisel√©e, il restitue avec talent une √©poque √©ternellement douloureuse.