Le Toboggan

FOUQUIER Elsa

Vite, √† la piscine¬†! Au d√©part, c‚Äôest vrai, rien de tr√®s agr√©able¬†: l‚Äôodeur du chlore, le vestiaire, la douche, le bonnet √† enfiler. Mais le bonheur est au bout de ces petits tracas car l’endroit est √©quip√© d‚Äôun gigantesque toboggan, √† en fr√©mir de joie ou de peur.

L’album est cartonné mais le toboggan n’est pas pour les tout-petits ; le parcours vertigineux réserve des surprises, tunnel, bosses, lacets… L’illustration donnerait presque à cette piscine un air de fête foraine avec des pages qui éclatent de couleurs acidulées et de détails mirobolants. Des onomatopées font le bruitage et l’imagination laisse deviner les cris des enfants. Les formes sont structurées, les plans variés. Les baigneurs ont tous leur personnalité et s’animent sous nos yeux avec netteté. Les sensations sont nombreuses : odeur, chaleur, excitation, plaisir, frisson… jusqu’au plouf final, quel parcours ! (A.-M.R.)